Musée du Couteau Sarde

RocceBiancheArbus_Coltello02

À Arbus, in via Roma 15, dans le coeur du pays, il s’est levé le premier Musée du couteau Sarde. L’artisan Paolo Pusceddu, à travers une oeuvre attentive de restauration, il a récupéré les pièces d’une vieille maison attenant à son laboratoire « Coutellerie Arburesa », en vous préparant le musée qui, divisé en quatre salles, présente les objets recueilli par lui en ans de recherche et d’échanges. Dans la première salle nous trouvons les couteaux anciens, quelques-uns compris du XVI siècle, pendant que dans la seconde ils sont exposés les produits des plus représentatifs Couteliers contemporains Sarde. La troisième propose les meilleurs produits de la « Coutellerie l’Arburesa. » La dernière salle et’ la reconstruction d’un ancien laboratoire… »de sur ferreri », le forgeron, où outils du siècle dernier, en harmonie avec le milieu qui les reçoit, ils s’imposent à l’attention: un soufflet, une perceuse au volant, une meule à la pédale. Mais sur tous une ancienne enclume excelle! Ils suscitent autre intérêt deux sculptures de l’artiste Efisio Pisano de Villacidro et un « Murales » du peintre Archimede Chaussure de Selargius. C’est possible admirer, finalement, le couteau réalisé par Paolo Pusceddu qu’il est entré dans le Guinness des primautés. Il s’agit d’un arburesa, lame pansue en acier inox et « manche recourbé en bois Paduk », du poids de bien 295 Kgs. pour4.85 mètres de longueur: c’est le « Couteau le plus Lourd du Monde » Sous le guide du père Mario, de métier forgeron-maréchal-ferrant et coutelier, Paolo Pusceddu apprend l’art de construire les couteaux à cran d’arrêt. Il naît ainsi’ à Arbus, à la fin des ans’ 70, la « Coutellerie Arburesa. » Premier entre tous et plus demandé ce fut le couteau typique de la zone ce « couteau au ventre », de la façon ancienne avec le manche en corne et la lame à forme de « feuille de laurier » à laquelle fut portée comme innovation la lame d’acier, inox martinsetico, qu’il obtint grand succès en beaucoup de foires et expositions. Aujourd’hui la gamme des couteaux produite par la Coutellerie Arburesa est très vaste: utilisé par le couteau simple et pratique en cuisine, au couteau artistique adressé aux collectionneurs. Quelques-uns de ces couteaux ils peuvent considérer oeuvres artistiques véritables, presque des objets précieux: couteaux avec des manches en corne de chaque forme et couleur marquetés et gravés à la forme de cerf, sanglier, muflone, aigle, à représenter la faune Sarde, enrichi par l’assemblage acier-cuivre dans les lames et dans les bagues.